Tout savoir sur le gazon et la pelouse

La pelouse donne du cachet à l’extérieur et complète le jardin, elle permet également de créer un espace de détente et de verdure pour se prélasser et se retrouver.

Tout savoir sur le gazon

De prime abord, il convient de faire la différence entre le gazon et la pelouse, que la plupart des gens tendent à confondre. Le gazon est le terme utilisé pour désigner l’ensemble des plantes des espèces des graminées qui est cultivé pour former la pelouse. La pelouse indique subséquemment le tapis vert obtenu après le semis du gazon.

Comment semer du gazon ?

Pour réussir son gazon, il faut passer par 3 étapes incontournables qui sont :

  • la préparation du sol ;
  • l’ensemencement ;
  • le tassage, l’arrosage et l’entretien.

La saison chaude est propice à la germination des graines de gazon, le semis doit avoir lieu en cette période. A priori, le sol doit être préparé pour recevoir ces graines, c’est-à-dire labouré, fertilisé, sans mauvaises herbes et humidifié. Au moment du semis, le sol doit être meuble. Quelques coups de bêche, ou le passage d’un motoculteur, lorsque la surface à travailler est vaste, s’avèrent indispensables pour obtenir la qualité du sol requise.

L’ensemencement s’effectue à la volée, en allant dans un sens, puis dans l’autre, perpendiculaire au premier. L’utilisation d’un épandeur représente la meilleure alternative qui facilite la tâche. Un passage du rouleau à gazon permet de mieux fixer les graines pour qu’elles ne s’éparpillent pas, mais à condition de disposer de cet appareil. Un arrosage régulier en pluie fine est impératif pour préserver l’humidité du sol.

Entretien du gazon

L’adoption de quelques bons gestes permettent de préserver le gazon. La fertilisation, l’arrosage et l’aération du sol font partie des entretiens requis pour préserver le gazon. Ces éléments lui permettent de disposer des nutriments, de l’air et de l’eau indispensables pour leur développement. L’utilisation d’un aérateur fait partie des bonnes astuces pour un beau gazon. L’usage de cet équipement favorise l’accès aux nutriments, la circulation de l’air, l’infiltration de l’eau et l’enracinement. Un ensemble qui est à l’origine d’un beau gazon.

La prolifération des mousses nuit considérablement au gazon. Le scarificateur, qu’il soit motorisé ou manuel, est l’appareil idéal pour éliminer la mousse du gazon.

Focus sur la pelouse

Le type et la qualité de la pelouse dépendent des graminées mises en terre. Choisir sa pelouse commence par la sélection des variétés à ensemencer.

  • Les fétuques et le chiendent pied-de-poule offrent une pelouse de couverture.
  • Les fétuques traçantes, le pâturin des prés et l’agrostide sont parfaits pour une pelouse ornementale.
  • Le pâturin et le ray grass conviennent bien à la pelouse des milieux sportifs. Ils sont également indiqués pour refaire une pelouse abîmée.
  • Le pâturin, la fétuque et le ray grass sont parfaits pour une pelouse destinée à un lieu de détente.

Entretien de la pelouse

La pelouse fait souvent face aux intempéries et aux diverses altérations comme l’urine et les excréments d’animaux, une tonte non adaptée, un piétinement, le ravage des nuisibles et autres. Un entretien régulier et adapté permet de préserver sa qualité. Parmi les interventions incontournables, il y a la tonte et le regarnissage. Afin de réussir leur espace de verdure, les jardiniers en herbe se demandent parfois comment tondre sa pelouse ou refaire sa pelouse. De peur de ne pas réussir, ils ont tendance à opter pour la pelouse artificielle.

Que vous soyez un amateur du jardinage, une personne ayant acquis quelques connaissances ou autres, du moment que vous projetiez de créer une pelouse ou de l’entretenir, n’hésitez pas à vous faire aider par des professionnels.